Conseils pour réussir un repas d’affaires

Les repas d’affaires sont d’usage destiné à conclure des négociations avec des collaborateurs. Ils peuvent être également d’initiative personnelle afin de donner un coup de fouet sa carrière et saisir une opportunité. Dans les deux cas, sa réussite dépend du savoir-être de l’organisateur. Voici des astuces pour un repas d’affaires mémorable.

Quésaco ? Un repas d’affaires

Un repas d’affaires est un moment bien choisi dans un but bien précis qui n’est pas celui de manger, mais de négocier une affaire ou un contrat. Il se fera donc entre collaborateurs ou collègues ou futurs associés. Ce sera un moment de convivialité, mais d’étiquettes presque dans les règles d’un art. Le bon déroulement de ce moment professionnel implique la capacité de l’initiateur à s’adapter. Le repas d’affaires était inscrit depuis quelques siècles dans la tradition française, mais le concept a évolué depuis. Il est devenu un moment crucial dans la vie professionnelle. Les discussions d’affaires seront plus conclues facilement.

Les règles primordiales pour votre dîner ou déjeuner d’affaires

Premièrement, soyez sûr que vous serez « jugé » à travers vos faits et gestes. En effet, tout ce que vous allez faire ou dire sera retenu contre vous si besoin est ! Mais pas de panique, surtout essayons de faire de ce moment votre réussite. Faites préalablement le choix de votre restaurant en accord avec la personnalité de vos invités. Préférez un endroit que vous connaissez pour éviter les mauvaises surprises. Deuxièmement, soyez ponctuel pour les accueillir et les guider jusqu’à votre table, respect et courtoisie dans l’art de recevoir. Soyez galant et prévenant. Éteignez les téléphones portables pour ne pas être gênés. Tenez-vous correctement à table. Pour le repas en question, optez pour un menu pour que chacun soit servi en même temps, rappelez-vous, vous seriez le chef d’orchestre !

Pour conclure?

Inutile de trinquer, prenez votre verre et saluez simplement vos convives. Quand on commencera à servir, et après les formalités en politesse, entamez tout de suite le sujet qui vous a réuni à table, et enfin pour payer l’addition faites cela à l’abri des regards de vos invités, pendant le café par exemple ou pourquoi pas ne pas vous faire envoyer l’addition au bureau. Levez-vous lentement et on vous suivra pour sortir et comme toute personne normale n’oubliez pas les remerciements. Inviter des collègues ou futures partenaires à déjeuner constitue un moyen peu formel et convivial pour parler de « business ». Voilà quelques conseils pour réussir un repas d’affaires.